la basse cour des dindons Index du Forum

FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion


Numéro spécial projet de loi
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet la basse cour des dindons Index du Forum -> Tout sur le collectif et les dindons -> la gazette des dindons
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 18:43 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

j'ouvre ce post pour qu'on réfléchisse en urgence à l'élaboration d'un numéro spécial pour alerter nos collègues et rallier les syndicats

sur le principe de cet article http://www.bfmtv.com/societe/contre-refondation-lecole-398782.html où ils font un pour et contre nous on pourrait faire

Ce que la loi dit

Ce que la loi ne nous dit pas

Les craintes /les dérives/ j'en sais rien


après je ne pense pas qu'il faut qu'on reprenne tous les points de la loi car on ne va pas s'en sortir mais se baser sur quelques uns comme la scolarisation des 2 ans, le leurre du plus de maitres que de classes, les rythmes , l'aide perso, le temps personnel de travail  etc....

je dois partir faire une tite course mais je reviens très vite


Revenir en haut
Administrateur
Publicité





MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 18:43 (2012) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 19:49 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

exemple:

Langues étrangères
Ce que dit la loi "« Art. L. 312-9-2. - Tout élève bénéficie, dès le début de sa scolarité obligatoire, de l’enseignement d’une langue vivante étrangère dans le cadre de l’horaire normal de l’école élémentaire." Comprendre Enseignement de l'anglais dès le CP

Ce que ne dit pas la loi
Cette réforme devra t-elle s'appliquer dès la rentrée 2013? sur quel temps prendre cette apprentissage? Quel temps d'ailleurs devra être consacré par an à cet apprentissage en CP?
Qui fera cet apprentissage? un enseignant spécialisé en anglais, un intervenant extérieur ou n'importe quel PE bafouillant trois mots d'anglais?

Scolarisation des 2 ans

Ce que dit la loi
«Dans les classes ou les écoles maternelles, les enfants peuvent être accueillis dès l’âge de deux ans révolus dans des conditions éducatives et pédagogiques précisées par le ministre chargé de l’Education nationale. Cet accueil est organisé en priorité dans les écoles situées dans un environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones urbaines, rurales ou de montagne et dans les départements et régions d’outre-mer.»

ce que ne dit pas la loi
est ce que les moins de 2 ans compteront dans les effectifs des écoles? propose -t-on un projet spécifique pour cet accueil? une classe limitée en nombre d'élèves ou est ce que ces touts petits pourront intégrer des classes de 30 élèves?
3000 postes sur 5 ans ça fait en moyenne 600 postes par an donc en moyenne 6 à 7 postes par an par académie ....


Dernière édition par collectif dindons le Jeu 6 Déc - 22:09 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Administrateur
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 19:49 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

dites moi si ça vaut le coup que je continue ou non ??

Revenir en haut
Administrateur
Dindon75

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 65
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 20:04 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

Oui!
Sur le plus de maîtres que de classes, idem, il faut faire ressortir le leurre, en opposition avec les déclarations du candidat Hollande qui insistait sur les Rased et finalement va les enterrer...


Revenir en haut
nous, les dindons
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 20:23 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

Du côté des syndicats.
Une belle cacophonie à en faire perdre son latin ...

Alors que les réprésentants des principaux syndicats semblent satisfaits des négociations ....

Christian Chevalier, du SE-Unsa, salue plusieurs "ruptures importantes". "La pédagogie est au centre du système, on passe de l'injonction à la confiance dans les personnels", se félicite-t-il. Et on "crée un lien structurel entre l'école et le collège", dit-il.

"Un cap est fixé, on attend maintenant une véritable impulsion sur le terrain pour améliorer la vie professionnelle des enseignants au service de la réussite des élèves", avertit Sébastien Sihr, du SNUipp-FSU.
... d'autres syndicats et des sections départementales appellent à la mobilisation !


Revenir en haut
Administrateur
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 20:24 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

Dindon75 a écrit:

Oui!
Sur le plus de maîtres que de classes, idem, il faut faire ressortir le leurre, en opposition avec les déclarations du candidat Hollande qui insistait sur les Rased et finalement va les enterrer...
j'ai écrit des trucs dessus ce midi donc je fais ça après le repas, je me charge aussi de l'aide perso

quelqu'un pour parler de la formation? de la liaison cm2/6ème


Revenir en haut
Administrateur
Tijodindon79

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2012
Messages: 177
Localisation: Niort

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 21:37 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

Leene et dans l'immédiat pourquoi ne pas reprendre la lettre sur la colère en changeant quelques passages et la mettre en ligne pour qu'elle soit envoyée aux représentants du personnel?????
_________________
Yallah !


Revenir en haut
nous, les dindons
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 22:01 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

pourquoi pas mais faudrait changer et ajouter plein de trucs ....

Revenir en haut
Administrateur
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 22:17 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

plus de maitres que de classes
Ce que dit la loi
il est prévu une évolution des pratiques pédagogiques, via notamment, l’objectif du « plus de maîtres que de classes ». 7 000 postes nouveaux permettront, dans les secteurs les plus fragiles, de renforcer l’encadrement et ainsi d’accompagner des organisations pédagogiques innovantes, au service d’une amélioration significative des résultats scolaires.

ce que ne dit pas la loi
La loi ne précisent pas qui seront ces maitres en plus, comment ils seront recrutés sur ce type de postes  et de quelle manière ils interviendront sur les classes.
on ne sait pas non plus quelles écoles bénéficieront de ces maitres en plus ni sur quels critères.
On se doute que les PE devront travailler en équipe pour définir les horaires et les modalités d'intervention de ce maitre en plus... du temps de concertation est il prévu ou faudra t-il le faire bénévolement ?
Et puis 7000 postes sur 5 ans ça fait en moyenne 1400 postes par an et donc en moyenne 14 postes par académie par an ... donc trois fois rien .
Une petite minorité d'écoles et donc d'élèves va être concernée par cette réforme alors que la grande majorité des enseignants réclament une baisse des effectifs dans les classes.
Le Ministre sera content de sa réforme qui fonctionnera dans quelques écoles de manière anecdotiques alors que la plupart d'entre nous continuera à se farcir une trentaine d'élèves par classe.


Revenir en haut
Administrateur
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 22:38 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

l'aide personnalisée disparait au profit des activités Pédagogiques Complémentaires
Ce que dit la loi
Enfin, cet aménagement permet à l’école d’assurer l’aide au travail personnel, pour tous les enfants dans le temps scolaire, et d’offrir à de petits groupes d’élèves, après le temps de classe des activités pédagogiques complémentaires.
Ces activités seraient inscrites dans le temps de service des enseignants et organisées en « groupe restreint ».
Le contenu est ouvert : 
aide au travail personnel, aide aux élèves en difficulté, activités liées au projet d’école…et à priori les enseignants auraient la liberté de son organisation.
La loi dit aussi "Les APC sont des projets pédagogiques portés par l'école ou le projet éducatif local "

Ce que ne dit pas la loi
Quel volume horaire devra t-on faire ? Aujourd'hui il y a 60h d'aide personnalisée, les syndicats demandent 30h. Comment gérer ce temps s'il n'est pas régulier tout au long des 36 semaines d'école.
Les communes n'imposeront elles pas un créneau horaire par rapport à leurs contraintes budgétaires?
Il faudra donc des éclaircissements sur ce qu'est un "groupe restreint", le volume horaire de ces activités et surtout le public à qui elles s'adresseront.


Revenir en haut
Administrateur
Dindon75

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 65
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 6 Déc - 23:16 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

collectif dindons a écrit:
plus de maitres que de classes
Ce que dit la loi
il est prévu une évolution des pratiques pédagogiques, via notamment, l’objectif du « plus de maîtres que de classes ». 7 000 postes nouveaux permettront, dans les secteurs les plus fragiles, de renforcer l’encadrement et ainsi d’accompagner des organisations pédagogiques innovantes, au service d’une amélioration significative des résultats scolaires.

ce que ne dit pas la loi
La loi ne précisent pas qui seront ces maitres en plus, comment ils seront recrutés sur ce type de postes  et de quelle manière ils interviendront sur les classes.
on ne sait pas non plus quelles écoles bénéficieront de ces maitres en plus ni sur quels critères.
On se doute que les PE devront travailler en équipe pour définir les horaires et les modalités d'intervention de ce maitre en plus... du temps de concertation est il prévu ou faudra t-il le faire bénévolement ?
Et puis 7000 postes sur 5 ans ça fait en moyenne 1400 postes par an et donc en moyenne 14 postes par académie par an ... donc trois fois rien .
Une petite minorité d'écoles et donc d'élèves va être concernée par cette réforme alors que la grande majorité des enseignants réclament une baisse des effectifs dans les classes.
Le Ministre sera content de sa réforme qui fonctionnera dans quelques écoles de manière anecdotiques alors que la plupart d'entre nous continuera à se farcir une trentaine d'élèves par classe.


Je rajouterai que le dispositif plus de maîtres que de classes existe déjà : Rased, zil et que cette annonce permet de "combler" en tant soit peu la saignée des deux dernières années, mais qu'on reviendrait à une situation connue il y a quelques années et pas idéale non plus.
Quid des Rased dans ce dispositif?

Le mot Rased me semble important, parce que j'en fais partie, bien sûr, mais aussi parce que je crois en son efficacité quand il est au complet et présent partout, suffisamment déployé....


Revenir en haut
nous, les dindons
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 07:23 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

je complèterais

mais je veux bien un peu d'aide sur les autres sujets ....


Revenir en haut
Administrateur
matsanpat

Hors ligne

Inscrit le: 21 Nov 2012
Messages: 129

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 14:42 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

Vous pouvez corriger ou compléter :


La formation des maitres

Ce que dit la loi :
« Art. L. 625-1. - Les écoles supérieures du professorat et de l’éducation organisent, sans préjudice des missions confiées aux Ecoles normales supérieures, la formation initiale des futurs enseignants et des personnels d’éducation et participent à leur formation continue. Elles accueillent aussi les personnels exerçant une activité au sein des écoles et des établissements scolaires dans le cadre des formations professionnelles organisées par les autorités académiques. »
Pour : la loi rétablit ce que le gouvernement précédent avait détruit : les nouveaux professeurs des écoles étaient amenés à enseigner directement sans formation pratique.

Contre : Le risque est de voir ressurgir les travers des IUFM où les cours dispensés étaient parfois déconnectés de la réalité du terrain ou inapplicables.

Ce que ne dit pas la loi : Ces futurs professeurs seront-ils payés, comme c‘était le cas auparavant pendant l’année de stage ? Comment se déroulera leur cursus ? Qui les accueillera en stage ?


Revenir en haut
nous, les dindons
Julie/Aitana/Dindon25

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 184
Localisation: Besançon

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 18:44 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

collectif dindons a écrit:

exemple:

Langues étrangères
Ce que dit la loi "« Art. L. 312-9-2. - Tout élève bénéficie, dès le début de sa scolarité obligatoire, de l’enseignement d’une langue vivante étrangère dans le cadre de l’horaire normal de l’école élémentaire." Comprendre Enseignement de l'anglais dès le CP

Ce que ne dit pas la loi
Cette réforme devra t-elle s'appliquer dès la rentrée 2013? sur quel temps prendre cette apprentissage? Quel temps d'ailleurs devra être consacré par an à cet apprentissage en CP?
Qui fera cet apprentissage? un enseignant spécialisé en anglais, un intervenant extérieur ou n'importe quel PE bafouillant trois mots d'anglais?

Scolarisation des 2 ans

Ce que dit la loi
«Dans les classes ou les écoles maternelles, les enfants peuvent être accueillis dès l’âge de deux ans révolus dans des conditions éducatives et pédagogiques précisées par le ministre chargé de l’Education nationale. Cet accueil est organisé en priorité dans les écoles situées dans un environnement social défavorisé, que ce soit dans les zones urbaines, rurales ou de montagne et dans les départements et régions d’outre-mer.»

ce que ne dit pas la loi
est ce que les moins de 2 ans compteront dans les effectifs des écoles? propose -t-on un projet spécifique pour cet accueil? une classe limitée en nombre d'élèves ou est ce que ces touts petits pourront intégrer des classes de 30 élèves?
3000 postes sur 5 ans ça fait en moyenne 600 postes par an donc en moyenne 6 à 7 postes par an par académie ....
j'apporte une question perso pour les langues au cp. je suis habilitée pour enseigner l'espagnol mais on me demande d'enseigner l'anglais... ça sera tjs le cas en 2013 ?

est ce que j'aurai droit à une formation ou faudra t il que je me forme sur mes propres deniers et mon temps libre en anglais?
 est ce que le choix de la langue à enseigner sera possible ? ou parler de langue vivante et ne pas dire "'anglais" est encore un truc sémantique pour faire passer la pilule ???


Revenir en haut
nous, les dindons
collectif dindons

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2012
Messages: 322

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 19:20 (2012) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi Répondre en citant

très bonne remarque , je complèterais

Revenir en haut
Administrateur
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:06 (2018) Sujet du message: Numéro spécial projet de loi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet la basse cour des dindons Index du Forum -> Tout sur le collectif et les dindons -> la gazette des dindons Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3


Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template eRed by Curucu